LE CHATELAIN DE COUCY ET LA DAME DE FAYEL

6 avril 2017 - 12:08

Le manuscrit est attribué à un certain Jakemes (Jacques en picard) en 1228.  Poème en octosyllabes chanté, raconte l'histoire d'amour entre le châtelain de Coucy et la dame de Fayel (Fayet, près de Saint Quentin où le châtelain possède une maison).

Un passage fait mention du jeu d'échecs et de tables (souvent liés recto-verso)

v475-482:

Après disner par grant soulas          Après le dîner, on sert à la

Orent vin, pommes, gingembras,    satisfaction générale du vin,des

Et puis si se levèrent                   pommes et des confitures de            tuit                                           gingembre                                              

Chascuns ala en son deduit.  Tous se levèrent de table.Chacun

As tables vont aucuns jouer,  s'en allant d'adonner à son passe-

Ou aus eschès pour deporter. temps favori, les uns jouent au tric-

Li aucuns faucons vont loirier; trac ou aux échecs .Les autres vont

Chascuns s'en va esbanier.     dresser des faucons chacun trouve

                                                 un divertissement

Une autre fois, la dame de Fayet lui propose de jouer aux tables:

"C'est uns gieus biaus et délitables" (C'est un jeu agréable et charmant)

Ces romans en langue picarde sont chantés et accompagnés de musique d'instruments de l'époque. Le seigneur de Fayet est un propriétaire terrien à obligations militaires. Sa femme tient toute sa place dans ce milieu raffiné. Un chateau existait en 1917 dans un bois de hêtres (d'où le nom Fayet) Il ne reste qu'un lotissement dans ce bois.

 

 

Commentaires