CARAVAGE un grand peintre 1610

19 juillet 2017 - 08:36

Le jeu d'échecs inspire les peintres comme scène de situation. Deux

personnages, un ou des spectateurs. Un échiquier, des pièces de jeu,

le regard porté sur le coup joué en font une représentation vivante.

Le tableau se trouve dans un musée à Venise.

Commençons par l'échiquier, les noirs sont en train de mater.

Le personnage de gauche a les yeux grands ouvert,il vient de voir le

mat et esquisse un geste.

Le jeune homme de droite concentré sur le coup qu'il est en train de

jouer est encouragé par la jeune femme du

centre qui lui passe la main derrière le cou.

Nous devons être dans un café le verre et la carafe sur un support

sont raffinés.

Les pièces de monnaie sont là soit pour payer la consommation,soit

comme enjeu de la partie.

Anomalie: les pièces prises sont du même côté, sans doute pour

équilibrer la composition.

C'est comme une pièce de thèatre avec une mise en scène et une

intensité dramatique.

 

Commentaires