CARMINA BURANA

26 juillet 2017 - 17:18

Ce recueil de poésies  d'étudiants du XII° siècle et leurs distractions

comporte cette enluminure avec une partie d'échecs.

Les pièces sont classiques du X° au XIV°;

On joue les pions latéraux pour sortir  le roc (la tour) qui est la pièce

la plus puissante (Il n'y a pas encore de roque et la reine n'avance

que d'une case en biais,le fou saute une case en biais)

Manuscrit conservé à Munich.

Commentaires