ECHECS ET RELIGION : Les interdits en Islam

3 août 2017 - 19:20

En 1979 la révolution Iranienne interdit le jeu d'échecs et le rétablit

9 ans plus tard. En 2016 le grand mufti d'Arabie Saoudite lance

une Fatuwa contre le jeu d'échecs. En 2017,c'est un mufti Turc.

Si on les écoute, on retrouve les interdictions portées par les savants

des débuts( voir A history of chess de Murray). Les interdits n'ont

jamais empêché les califes de protéger le jeu qui se développa

dans le monde arabe qui apporta de grandes contributions:

Problèmes, livres . Le Coran ne dit rien du jeu d'échecs mais les

savants voient d'un mauvais oeil un jeu trop prenant.

Vouloir tout réglementer fait penser aux censures judiciaires sur des

livres ou des film tel qu'il y en a eu en France au XX° siècle, c'est un

énorme succès assuré.

Il est donc vain de s'offusquer comme l'a fait le net.

Commentaires