IMAGE TRONQUEE

8 février 2018 - 09:55

Le championnat du monde féminin a eu lieu à Téhéran en 2017

malgré l'obligation aux joueuses de porter un foulard islamique  ce qui

a découragé nombre de joueuses de talent.

Mais ce n'est pas le sujet; l'image des joueuses est tronquée, une

grande partie de la chevelure est absente,c'est l'uniformisation par le

manque.Le logo fide curieusement fait d'une dame avec visage et

chevelure n'est pas adapté.

Prenons comme exemple la championne du monde la chinoise

Tan Zhongyl avec foulard, puis sans.

La personnalité par l'image s'exprime mieux dans le dernier portrait

(fide).

Cette grande joueuse méritait plus de respect médiatique. Dommage.

 

 

Commentaires