ECHECS ET CROISADES

10 juin 2018 - 11:12

On a écrit que les échecs avaient été ramené par les croisades: faux. Ils étaient déjà répandus en Europe un siècle plus tôt. Fin XI°, l'arrivée des turcs interdit les pèlerinages, très importants en occident, une première populaire est décimée sur les plateaux d'Anatolie. Elle est suivie d'une armée plus structurée venue principalement de France. Après un  périple de deux ans,un long siège et la prise d'Antioche,l'Emir de Mossoul arrive et assiège à son tour les croisés.             Epuisès, affamés ils envoient le 27 juin 1098  un émissaire, l'Amienois Pierre l'Ermite pour proposer un tournoi de 20 chevaliers au lieu d'une bataille rangée.Guillaume de Malmesbury raconte l'évènement:

Corgabath ne voulait pas répondre à la facilité de répondre à l'ambassadeur,mais jouant aux échecs et s'emportant en vain,congédia celui-ci-"Je dis seulement ceci: l'insolence des francs est désormais pitoyable". 

Le lendemain,à bout de forces,les croisés tentent une sortie. Foucher de Chartres raconte l'événement:

Hugues le Maisné,Comte de Vermandois,(Blason échiqueté or et azur) chef de l'expédition ouvre la marche en passant lentement sur un pont de pierre,suivi de toute la troupe. L'Emir joue aux échecs devant sa tente: Admiralis:"Qu'en est -il du jeu d'échecs?"  Corgabath:-"Voici les francs qui viennent."Ses lieutenants lui demandent ce qu'il attend."Laissons les tous sortir,dit-il, nous en finirons en une fois. Et il se fait expliquer par un déserteur franc le nom des princes qui se présentent.

Il aurait mieux fait de ne pas jouer aux échecs, son armée se débanda à la première charge de cavalerie.

La route de Jérusalem est ouverte. La ville prise l'année suivante, le 11 août 1098 le sultan d'Egypte doit arriver le lendemain avec une armée.           Robert de Saint Rémi de Reims raconte ce qu'il a vu dans le camp des croisés:

"En toutes circonstances,ils jouent souvent à cette succession de chocs , il en arrive une certaine qui précède précisément  le jour où le chef de Babylone devait arriver probablement On cherchait l'assurance en venant tranquillement dans le camp des origines. Les tentes sont embellies d'ornements d'origine variés,les boucliers sont exposés sur des pieux fichés en terre. Le jeu de 5 en 5 exerce le chevalier pour demain,à savoir;   Dés,échecs, course rapide de chevaux tournants aux mors de manège ne manquent pas,et mouvements militaires et lancers de javelots sont ici répandus.Il est fait connaître par ces actions que ceux qui sont occupés ne tremblent pas d'effroi. La bataille est gagnée le lendemain.

Note: par échecs (scaccus en latin) cela peut signifier jeu d'échecs avec pièces, classique,ou une variante avec dès sur échiquier, sans pièces,appelé aussi en français:"Le point de l'échiquier". L'un ou l'autre,les chevaliers avaient un échiquier.

Le but étant seulement d'assurer la liberté du pèlerinage,la plupart de ces chevaliers rentrèrent chez eux laissant trop peu des leurs,mais il n'y a pas eu d'échanges culturels.

Commentaires