PIERRE VINCENT FONDATEUR DE LA FIDE EN 1924

3 août 2018 - 19:11

Le bulletin des olympiades de Nice 1974  rend hommage au fondateur de la FIDE en 1924:

Né à Paris le 17 octobre 1878, études à Caen puis Birmingham engagé par les chemins de fer tunisiens comme ingénieur en locomotives,poste qu'il abandonne au bout de quatre ans pour prendre la direction d'une usine de produits chimiques puis conseiller technique de nos usines d'armement chimique. Ses lettres indiquent que son but est "de rechercher  une voie méthodique pour intéresser la masse française aux échecs. Secrétaire général de la FFE en 1921 il organise avec un budget de 400 fr pour 200 joueurs en quatre ans 59 clubs sont créés groupant plus de 2000 membres.

Il note en 1925 dans la revue de l'Echiquier:"Il est désolant de constater que nous connaissons des départements où il n'existe pas un seul joueur d'échecs; c'est seulement quand la FFE pourra atteindre les couches profondes de la nation que sa propagande sera efficace.

Il consacrait 4 à 5 heures par jour aux échecs, membre du club du Palais Royal,pratiquait football,alpinisme,équitation,savait plusieurs langues et parlait l'arabe,écrivit des pièces et revues représentés sur des scènes parisiennes;Vécut à Vichy puis Nice et revint mourir à Paris en 1961. Déclaration extraite d'une de ses lettres:

"Notre but est de créer une génération de joueurs d'échecs.Il faut s'appuyer sur la masse pour réaliser de grandes choses. La jeunesse qui seule apportera la vie dans les échecs est encore toute à conquèrir au jeu d'échecs."

En 1924 eurent lieu à Paris les jeux Olympique d'été de la VIII°Olympiade. A cette occasion,la FFE eu l'intention de créer un tournoi par équipes de 4:"Tournoi international des amateurs d'échecs". Dès le début du tournoi, Pierre Vincent sollicita l'aide du roumain Ion Gudju pour créer une organisation internationale,il recueillit les adhésion et fit la souscription pour un cadeau à Pierre Vincent ce qu'il fit après que Pierre Vincent lut le procès verbal de la constitution de la Fédération signé par les 19 pays présents.

Commentaires