AN 802 LE JEU D'ECHECS EST CONNU A CONSTANTINOPLE

27 novembre 2018 - 09:52

En 802, la route de la soie passe encore du royaume Khazar vers Constantinople et n'est pas encore détournée vers le nord par les "Rus". Une preuve de l'implantation du jeu se trouve dans le courrier adressé au Calife Haroun Al Rashid  par le roi byzantin Nicéphore le Logothique (comptable) succédant à l'impératrice Irène:

  De Nicéphore ,roi de Byzance à Haroun,roi des Arabes, maintenant l'Impératrice à laquelle j'ai succédé vous estimait au rang de la tour et s'estimait elle même au rang de pion, et vous payait un tribut que vous auriez dû à juste titre lui payer. Mais ceci était à cause d'une faiblesse et folie de femme. Quand vous aurez donc lu la lettre ,retournez le tribut qui vous a été précédemment payé et venez vous même avec ce que vous avez à vous acquitter.                                      Sinon le sabre est entre vous et nous.  Quand Al Raschid lut cette lettre, sa colère fut enflammée et il appela pour un encrier et écrivit au dos de cette lettre:

"Au nom de Dieu, le compatissant et miséricordieux! De Haroun Commandeur des croyants à Nicéphore, le chien de Byzantin. J'ai lu votre lettre,fils de femme infidèle la réponse est ce que vous verrez et non que vous entendrez. Et il leva le camp ce jour et marcha jusqu'à ce qu'il campe aux porte d'Héraclia (à 65 miles au NO de Tarse).      La conduite impitoyable de l'invasion contraignit Nicéphore à conscentir à continuer le tribut que son prédecesseur Irène avait payé.

Ecrit par At Tabari (838-923)

Il existe malheureusement peu de trace du jeu dans l'empire Byzantin:

Des piéces d'un jeu en bois dans un navire coulé vers 1075 trouvées par une équipe d'archéologues du Texas.  On peut les voir au musée de Bodrum.

Le récit qu'un empereur jouait aux échecs avec un jeu acheté en Perse avant de se faire assassiner au 12° siècle.

Une pièce d'échecs trouvée dans l'ancien port de la capitale maintenant Istambul.

Le jeu dit "De Charlemagne" 11° au cabinet des médailles fait par des artisans Byzantins comme d'autres pièces sont des apports périphériques et tardifs à l'occident

 

Commentaires