ORIGNY SAINTE BENOITE ET JEU D'ECHECS

9 janvier 2019 - 10:59

Le éditions Corps 9 ont publié en 1989 la traduction de "Histoire de 

Raoul de Cambrai et de  Bernier le bon chevalier" C'est une version

écrite tardive du 12°siècle dont l'exemplaire unique est à la BNF

les versions orales d'un trouvère du Vermandois remontent au 10°.

C'est à cette époque que se livre la guerre féodale de succession 

du Vermandois: Saint Quentin et Douai contre Cambrai.

 

Un épisode a trait à Origny Sainte Benoîte:

 

Raoul de Cambrai a fait brûler Origny.

LXXIV.      Il demande des échecs qu'on ne lui refuse pas et,plein

                 de colère s'assied dans le pré.

 

LXXV        Raoul de Cambrai joue aux échecs en connaisseur:

                 Il réussit à mettre son roc sur la ligne et d'un seul pion

                 prend un chevalier, pour peu, il ferait échec et mat le 

                 compagnon qui s'est assis devant lui pour jouer.

 

Dans les chansons de gestes, les échecs servent de transition.

Là on cite un peu de technique, la tour cloue le cavalier ,ce qui

permet à un pion de le prendre. A cette époque, le roc ( tour

actuelle) est la pièce la plus puissante, la reine n'avançant que

d'une case en biais.

 

Les armes de Vermandois  sont échiquetées or et azur.

Le sceau est un échiquier.

Tête du "Comte de Loisy" fin X° (3)

Partie d'échecs au moyen age.

 

 L'emplacement de l'abbaye d'Origny Sainte Benoite est au fond du parking de la place située en face de l'église et la mairie.

Commentaires